RADIO(S)



Quitter le soleil du sud pour la campagne verdoyante de Saône-et-Loire, c’est le choix qu’a fait Dr Abderrahim Fellague, médecin généraliste. Auparavant, il était installé à Montpellier mais depuis septembre dernier, il est salarié au centre de santé de Digoin. Il explique avoir accepté ce nouveau poste pour avoir des horaires fixes et moins de tâches administratives à effectuer seul. Le jeune médecin apprécie aussi de pouvoir échanger avec ses collègues du centre de santé à propos des décisions à prendre pour ses patients.

La Saône-et-Loire est en avance sur la réforme du système de soins annoncée par Emmanuel Macron. Depuis janvier dernier, le conseil départemental a embauché une trentaine de médecins salariés aux 35 heures. Une solution pour lutter contre la désertification médicale : dans ce département, le nombre de médecins généralistes a baissé de 11% au cours des dix dernières années.

Source de l'article : https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/deserts-medicaux-la-saone-et-loire-experimente-les-medecins-salaries_2981155.html#xtor=RSS-3-[sante]
Partager